Bienvenue

Icon_Bienvenue.pngBienvenue à The Institute for Responsible Nutrition (IRN)

Nous œuvrons pour vous fournir l’essentiel de nos informations dans différentes langues. Néanmoins, la plupart des ressources proviennent de sources anglaises (articles de journaux, blogs, etc.)  et ne sont pas traduites en français. En vous remerciant d’avance de votre compréhension, nous vous souhaitons une plaisante visite sur notre site internet.

Mission

Notre mission est de mettre fin aux maladies liées à l'alimentation et d’influencer la production, commercialisation et distribution de la nourriture. Nous cherchons à accroître  la compréhension croissante de la population concernant les risques de la consommation élevée de sucres ajoutés, cause de nombreuses maladies tels que le diabète, l'obésité, les maladies cardiovasculaires et la stéatose hépatique.

Vision

Notre vision est un public connaisseur des aliments et de la nutrition, réduisant ainsi les maladies d’origine alimentaire et favorisant une société saine. L'IRN sera reconnu comme une des principales sources d'informations scientifiques sur la nutrition.

Notre objectif pour ces 10 prochaines années
Face aux nombreux problèmes régnant au sein de notre système alimentaire, notre objectif principal pour ces dix prochaines années, est de créer un mouvement public nécessaire afin de faire prendre conscience au public que des niveaux élevés de sucre ajouté dans notre alimentation est dangereux, ainsi que d'avoir le fructose retiré de la liste GRAS (“Generally Recognized As Safe”)[1] et d’avoir le sucre étiqueté en tant qu'additif alimentaire, et non pas en tant qu'aliment.

Nous ne cherchons pas à réinventer la roue pour changer le système alimentaire, mais voulons plutôt intégrer et faire partie de cette roue du changement, par ailleurs déjà en mouvement.

Nous croyons en l’existence de nombreuses solutions et d’approches pouvant nous aider à atteindre notre mission.

Une de nos stratégies est de trouver des actions effectives et de les soutenir. Il existe de nombreux organismes et entreprises qui implémentent déjà des solutions efficaces ayant un impact sur le système alimentaire. L' IRN cherche activement des façons de collaborer avec ces forces positives, en particulier celles que nous croyons capable d'évoluer, de répliquer et de créer véritablement des changements systémiques qui se propagent à plusieurs secteurs de notre société et de l'environnement.

Pour faire partie du mouvement et ne manquer aucune information, inscrivez-vous à notre newsletter ou suivez nous sur Facebook, Instagram ou Twitter!

Dr Robert Lustig, membre Fondateur de l’IRN, est un endocrinologue pédiatrique américain à l’Université de Californie, San Francisco (UCSF). Il est devenu connu à travers son travail et ses efforts menés pour dévoiler au public et gouvernement que la consommation excessive de fructose a des effets délétères grave sur la santé, notamment celle des enfants. 

Dans une nouvelle étude publiée dans le journal “Obesity” , des chercheurs de l'UCSF et de l’Université de Touro ont prouvé de façon concluante que la restriction de  la consommation de fructose améliore le syndrome métabolique. Le Dr Robert Lustig, Fondateur de l’IRN, était l’un des chercheurs principaux. Pour plus d’information, cliquez ici.

 

En 2012, le diabète a été la cause directe de 1,5 million de décès. (OMS)

1 personne meurt du diabète toutes les 8 secondes dans le monde, soit plus que le sida et la malaria réunis. (Association AFD)

Pour plus de statistiques concernant les pays francophones: cliquez ici.

 

Ce que vous mangez a été SIGNIFICATIVEMENT modifié.

Les aliments transformés ont changé les habitudes alimentaires des populations. La nutrition n’est plus ce qu’elle était: les fibres sont retirés, du sucre est ajouté, BEAUCOUP de sucre est ajouté. L'approvisionnement alimentaire a été modifié et ‘trafiqué’, ceci MONDIALEMENT.  La santé des êtres humains et de l’environnement sont en péril.

77% des produits vendus dans les épiceries contiennent du sucre ajouté. L’ajout de sucre permet une plus longue conservation des aliments / produits emballés. Ceci favorise les bénéfices fait par l’industrie alimentaire, MAIS est très mauvais pour nous, les consommateurs. 

Nous sommes ‘The Institute for Responsible Nutrition’, l’IRN.
L’IRN a été fondé par des médecins ayant été témoins de l'obésité infantile, devenue tragiquement courante en une seule génération.

Il est souvent dit que l’obésité est due à la consommation trop élevée de calories associée à trop peu d’exercices: trop de calories ingérées et pas assez de brûlées.

Eh bien, ceci n’est pas toute la vérité.

Pas toutes les calories sont égales. Comme l’explique le Dr Robert Lustig, une calorie n’est pas une calorie.

Infographic_IRN_French.jpg

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de limiter à 5% le sucre de notre alimentation. Cela représente environ 6 cuillères à café par jour. L’Université d’Harvard en Santé Publique déclare qu’en moyenne les américains consomment quotidiennement 22 cuillères à café de sucre ajouté.

Même Crédit Suisse, l'une des plus grandes institutions financières du monde, pense que le sucre a des impacts négatifs sur l’économie. 

Professionnels de la santé

Au ‘International Eat Forum’ le Prof Lustig a expliqué que pendant que l'industrie alimentaire aux États-Unis gagne $1 (€ 0,9) billion par an - dont $ 450 (€ 410) milliards de bénéfice brut, les coûts des soins de santé totales sont de $ 2,7 (€ 2,5) billions par an - dont 75% dus aux maladies métaboliques chroniques. Ainsi  75% des coûts sont évitables. $1,4 (€ 1,3)  billions par année est ainsi gaspillé, le secteur de santé perd le triple de ce l'industrie alimentaire gagne.

Comme vous, nous avons été témoin de l’augmentation tragique de l’obésité infantile et du diabète de type 2, devenus choses courantes aujourd'hui. Aux États-Unis , 68 % des maladies sont liées à l'alimentation. 29,1 millions d' Américains souffrent de diabète, dont 8,1 millions pas encore diagnostiquée. 40 % de la population non obèse souffrent d’une maladie métabolique. Près de la moitié de la population adulte américaine souffre maintenant le diabète ou est pré-diabétique.

Comme vous, nous croyons que le monde peut être un endroit plus sain.

Votre travail: soutenir ce mouvement.

Nous construisons un réseau mondial de médecins, dentistes, auxiliaires médicaux, infirmières, diététiciens, avocats de la santé publique, et autres experts présents dans le domaine de la santé. Il existe de nombreuses personnes et organisations qui comprennent comment les maladies métaboliques ravagent la santé des populations dans le monde entier - nous croyant en la réunions de ses forces afin d’engager et d’augmenter la connaissance du public sur les aliments et la nutrition. Ainsi, nous réduirons les maladies d'origine alimentaire et favoriserons une société saine. L’IRN aimerait également servir de source d'informations fiables fondées sur la science de la nutrition.

L’IRN est là pour coordonner la voix des professionnels engagés. Ensemble, nous pouvons propulser un mouvement. Un mouvement loin des aliments transformés , loin du sucre et loin des maladies chroniques évitables. Aidez-nous à propager le mouvement vers une nourriture "vraie" et la santé métabolique.

Infographic 10 jours peuvent faire une énorme différence

Mini-Infographic.jpg

A new study shows that 10 days without added sugar could have a dramatic impact on your child’s health

Une récente étude montre que 10 jours sans consommer de sucre ajouté pourraient avoir un impact conséquent sur la santé de votre enfant

 

Improved glucose tolerance

Lowered blood pressure

Improved liver tests

Decreased triglycerides

Improved insulin sensitivity

Lowered fasting insulin

Decreased fasting glucose

Decreased LDL cholesterol

Amélioration de la tolérance au glucose
Réduction de la pression artérielle
Amélioration des tests hépatiques
Diminution de triglycérides
Amélioration de la sensibilité à l'insuline
Réduction de l’insulinémie à jeun
Diminution de la glycémie à jeun
Diminution du cholestérol LDL

 

Whether your child is normal weight or overweight

Excess added sugar is harmful to your child’s health

Que votre enfant ait un poids normal ou qu’il soit en surpoids
L'excès de sucre est nuisible à la santé de votre enfant

 

A research team restricted added sugar in the diets of African American and Latin American children for just 10 days, with no reduction in calories.

Une équipe de recherche a restreint la quantité de sucre ajouté dans le régime alimentaire d’enfants afro-américains et latino-américains pour seulement 10 jours, ceci sans réduction de calories.

They ate the Standard American Diet - substituting starch for sugar. Their diastolic blood pressure decreased by 5 points; baseline blood tests associated with metabolic disease, such as lipids, liver function tests, and lactate (a measure of metabolic performance) all improved significantly; fasting glucose decreased by 5 points; glucose tolerance improved markedly; and fasting Insulin levels fell by 50%. In sum, virtually all aspects of their metabolic health improved.

Ils ont été soumis à une alimentation américaine standard - remplaçant l'amidon pour le sucre. Leur pression artérielle diastolique a diminué de 5 points; les tests sanguins de base associés à une maladie métabolique, tels que les lipides , les tests de la fonction hépatique et lactate (une mesure du rendement métabolique) se sont tous nettement améliorés; la glycémie à jeun a diminué de 5 points; la tolérance au glucose s’est nettement améliorée; et les niveaux d'insuline à jeun ont diminué de 50 %. En somme, pratiquement tous les aspects de leur santé métabolique se sont améliorés.

 

What does all this mean?

Restricting excess added sugar in children’s diets will improve metabolic health and reduce risk of developing type 2 diabetes, non-alcoholic fatty liver disease, abnormal cholesterol, high blood pressure, and heart disease. Decreasing added sugar in diet is a key to preventing chronic disease. The metabolic improvements in this study were unrelated to caloric intake, and unrelated to changes in weight or body fat.

Qu'est-ce que tout cela signifie?
La restriction de l'excès de sucre ajouté dans l'alimentation des enfants permet d'améliorer leur santé métabolique et réduit leur risque de développer le diabète de type 2, une stéatose hépatique non alcoolique, un cholestérol anormal, de l'hypertension artérielle et des maladies cardiaques. Diminuer le sucre ajouté dans le notre alimentation est un élément clé pour prévenir les maladies chroniques. Les améliorations métaboliques dans cette étude étaient sans rapport avec l'apport calorique, et sans rapport avec le changement de poids ou de graisse corporelle.

Read about the study at: www.Responsiblefoods.org

Pour en apprendre plus concernant l’étude: www.Responsiblefoods.org

 


[1] En vertu des articles 201(s) and 409 de la loi fédérales sur les aliments, drogues et cosmétiques (Federal Food, Drug, and Cosmetic Act), toute substance ajoutée intentionnellement à la nourriture est un additif alimentaire et est soumise à un examen de précommercialisation et d’approbation par la FDA, à moins que l’utilisation de la substance, soumis à certaines conditions, soit reconnue sûre par un panel d’expert qualifiés, ou que l'utilisation de la substance soit exclue de la définition des additifs alimentaires

 


Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.